Compagnie L'Air de Rien | Très chers Fantômes
16135
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16135,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

TRÈS CHERS FANTÔMES

Synopsis

Trois fantômes. Une lettre.

Un robot, une factrice, une fée-princesse.
Joséphine, factrice nostalgique du temps où l’on s’écrivait de belles missives, n’a pas pu distribuer la dernière lettre de son ultime tournée. A son grand désespoir.
Annabelle, fée-princesse un brin étourdie, a attendu, attendu que son prince se déclare… Bobby, prince qui deviendra robot super sophistiqué, totalement sûr de ses biscotos, a espéré une princesse sous un lilas blanc…

Tous les trois se rencontrent à la « Fête des fantômes qui en ont marre de faire peur ». Joséphine leur conte son aventure et sa tristesse de n’avoir pas pu distribuer la lettre. Bobby et Annabelle décident de l’aider.

Trois fantômes. Une fée-princesse, un robot, une factrice. Une lettre envolée. Où la trouver ? Où la chercher ? A dos de nuage, les voilà partis pour un tour du monde endiablé : de la Bretagne au Brésil, en passant par le grand canyon et l’océan, les fantômes rencontreront Nils. Pour mieux s’envoler.

Une lettre. Trois fantômes.
Et leurs rêves…

Note d’intention

Que faire lorsqu’on crée un spectacle jeune public ? Emerveiller les jeunes et les moins jeunes par une histoire originale. S’appuyer sur des valeurs fondamentales de l’éveil des enfants.

Alors quoi de mieux que de s’attacher au plaisir d’écrire, de parler de l’amour des mots ? Dans un quotidien où l’image est devenue la seule manière d’exister, les mots ont perdu de leur importance malgré la force imaginative qu’ils génèrent.

Historique

Suite au succès du spectacle Une Etoile pour Noël, à la demande de l’Aktéon Théâtre, Guillaume de Moura crée Très Chers Fantômes, un nouveau spectacle jeune public à la rentrée 2009.

Le spectacle est accueilli en mars 2010 en Bretagne à Vern-sur-Seiche, le village de l’auteure, puis à la Royale Factory à Versailles en février et mars 2011 pour retourner dans la région rennaise en décembre 2011. Repris à l’Aktéon Théâtre de janvier à mars 2012, le spectacle est joué devant 1 200 écoliers aux Clayes-sous-Bois (78) fin mars 2012.

La presse en parle

Médias

Actualités du spectacle