Compagnie L'Air de Rien | Matthieu Desa, auteur, compositeur, interprète
17021
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-17021,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Matthieu Desa, auteur, compositeur, interprète

 

Matthieu Desa commence son travail d’écriture et de composition dès les années lycée mais d’une manière plus approfondie sur les bancs de la fac, à travers différentes rencontres artistiques. Son style s’oriente assez vite vers des chansons à textes, inédites, ou dans la mise en musique de poèmes et de textes (Rilke, Rimbaud, Baudelaire, Apollinaire…)

Dans un premier temps, en 2002, il forme le groupe « Roses et Noires » avec un percussionniste/guitariste. Puis une flûtiste vient compléter la formation. Matthieu écrit alors les chansons du trio. Il suit parallèlement des cours de chant aux ateliers du SEL à Sèvres en 2002-2003.

Le trio joue ensemble entre 2002 et 2008, dans différents lieux: de nombreux bars et restaurants parisiens, à l’occasion des fêtes de la musique ou de regroupements d’artistes (comme à la Butte aux Cailles en juin 2007) mais aussi dans des espaces culturels municipaux comme à l’Escale à Sèvres (novembre 2007)

Parallèlement, Matthieu enregistre un premier album intitulé « Toutes directions », sur lequel il collabore avec les autres membres du groupe Roses et Noires, mais aussi avec d’autres musiciens.

Le trio arrête progressivement de jouer ensemble du fait du départ du percussionniste en 2008 pour d’autres aventures artistiques à l’académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Matthieu se renouvelle alors et commence à jouer seul, en particulier dans le métro.

Il est accrédité par la RATP en tant que musicien du métro en 2009-2010. Il y joue alors fréquemment tout en continuant à travailler.

C’est une expérience intéressante et importante pour lui, puisqu’il se confronte à un public varié, parfois étonné d’entendre des chansons à textes dans les couloirs du métro. A partir de cette expérience, le métro prend une place importante dans son écriture, notamment dans des écrits dérivés de ses chansons (comme Métro 6, qui fera l’objet d’une exposition à Sèvres du 12 juin au 6 juillet 2012 (exposition pour laquelle un enregistrement de différentes chansons de Matthieu sera réalisé dans une station du métro parisien), mais aussi le projet d’édition de Monsieur Linotte).

 

Matthieu Desa prend alors l’habitude d’interpréter seul ses chansons et se focalise de plus en plus sur l’idée de raconter des histoires au public.

Il joue alors dans des lieux très variés, toujours dans le but d’aller à la rencontre d’un public nouveau:  dans des bars (comme au Caballo Blanco sur les murailles de Pampelune en juillet 2009), des restaurants (comme le restaurant associatif l’Autrement Bon au centre culturel Jean Arp à Clamart), mais aussi au marché de l’art à Sèvres (juin 2010),à la manufacture de céramique de Sèvres (29 juin 2010), au festival du potager du Rock à Versailles (édition 2011), aux journées portes ouvertes des ateliers d’artistes à Sèvres (7 et 8 mai 2011), dans les cités-jardins de Suresnes dans le cadre des journées du patrimoine (septembre 2010), au tremplin des Vendredis du Rock à Versailles (édition 2014-2015).

C’est au cours de ces années que Matthieu enregistre un second album qui comprend 7 titres, intitulé « Les Pieds Nus ».

Il joue également à plusieurs reprises à la MJC la Salamandre à Chaville (entre 2010 et 2016).

C’est notamment là qu’il rencontre Guillaume de Moura, de la compagnie L’Air de rien.

Guillaume propose rapidement à Matthieu de s’investir dans les projets de théâtre qu’il mène dans un collège où les deux travaillent alors. Matthieu s’implique ainsi de différentes manières, soit en jouant en tant que comédien, soit en participant aux bandes sonores nécessaires aux différents spectacles. Ils travaillent ensemble de 2011 à 2014 sur différents projets (Roméo et Juliette, les Mousquetaires, Œdipe-roi…).

Depuis 2014, Matthieu Desa s’est davantage concentré sur la mise en œuvre d’un concert qui prend la forme d’un spectacle musical, littéraire et poétique.

Ce spectacle a déjà été joué en totalité ou en partie à Clamart (L’Autrement Bon), à Versailles (Vendredis du Rock) et à Chaville (MJC-la Vallée).

C’est en 2016 que Matthieu fait appel à Guillaume de Moura pour la mise en scène de ce spectacle dont la re-création verra le jour en avril 2017 à Versailles.

Catégorie
Artistes, Matthieu Desa