Compagnie L'Air de Rien | Chaville Mag – Une troupe de théâtre à la MJC de la Vallée, “une première” !
17080
post-template-default,single,single-post,postid-17080,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Chaville Mag – Une troupe de théâtre à la MJC de la Vallée, “une première” !

Chaville Mag – Une troupe de théâtre à la MJC de la Vallée, “une première” !

En tournée avec Les précieuses ridicules, cinq jeunes adhérents de l’atelier de théâtre de la MJC de la Vallée ont vécu cet été une aventure humaine et artistique qu’ils comptent bien poursuivre…

 

A.L.A.M.A. comme Amandine, Lena, Alexandre, Martin et Alexandre est le nom de cette jeune troupe créée au sein de l’atelier de création théâtrale 15/18 ans de la MJC.  “Nous avons développé l’an dernier cet atelier plus pointu pour permettre à ces comédiens amateurs investis de découvrir l’envers du décor : la mise en scène, les costumes, la musique… L’objectif était de travailler pour les rendre autonome par rapport à des choix artistiques. Cela les valorise et les force à comprendre que la direction artistique peut être source d’épanouissement”, commente Guillaume de Moura, metteur en scène de la compagnie L’air de rien.

De ce travail est né un projet de tournée en province. Ils ont volontairement choisi une comédie en un acte et bien connue du public : Les Précieuses ridicules de Molière. Rémy Ardaillon, responsable spectacle et musique à la MJC, raconte : “ Ici, ils jouent dans un cadre sécurisé. Nous avions envie de leur donner cette opportunité de se confronter à l’extérieur. C’est une première et un bel apprentissage sur la responsabilisation”. Partis en août en Touraine, ils ont joué sur les places de village, dans un cloître ou dans une maison de retraite devant une centaine de spectateurs à chaque représentation. “Il fallait réinventer la mise en scène chaque soir. Au théâtre, on peut s’adapter mais il faut garder une certaine rigueur. Ils sont devenus responsable de leur proposition”, se réjouit leur metteur en scène. Après une ultime représentation à la MJC, le 28 septembre dernier, la jeune troupe entend bien jouer ce Molière sur d’autres scènes…