Compagnie L'Air de Rien | Les Nouvelles de Versailles – L’actrice Alice Raingeard, de la comédie « Dames & Donne » fait son show devant des spectateurs-dîneurs.
17089
post-template-default,single,single-post,postid-17089,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Les Nouvelles de Versailles – L’actrice Alice Raingeard, de la comédie « Dames & Donne » fait son show devant des spectateurs-dîneurs.

Les Nouvelles de Versailles – L’actrice Alice Raingeard, de la comédie « Dames & Donne » fait son show devant des spectateurs-dîneurs.

Une soupe pour un spectacle.

Ambiance rouge et tamisée à la MJC de la Vallée, qui organisait vendredi 18 janvier, sa « soirée soupe » mensuelle. Un café-concert au potage pour rivaliser avec la neige.

Ces soirées sont nées en 2007, d’un triple partenariat entre la Salamandre, association en charge des spectacles à la MJC, la compagnie théâtrale versaillaise l’Air de Rien, et la boutique bio Nature et Cie, à Chaville. Cette dernière fournit les légumes bio de saison qui composent les soupes, cuisinées sur place.

Au menu de ce cabaret intimiste, un court-métrage, un monologue théâtral, les « chroniques goguenardes » – actualité au vitriol et en musique – et un concert en dessert. Une formule récurrente et éclectique pour fidéliser le public. « Cela permet aux spectateurs de garder toujours les mêmes repères, justifie Guillaume De Moura, directeur artistique de l’Air de Rien. On continue ainsi à attiser la curiosité des gens. Ca aide à les rendre réceptifs car ils ne se posent jamais la question de savoir comment ça va se passer. Musique actuelles, clown, one-man show, on peut mettre tout ce qu’on veut. »

Attablés devant leurs bols de soupe, Marie-Laure et Stéphane sont des habitués : «  On repère la date à l’avance, mais on ne regarde pas la programmation. Au contraire, on découvre. Et puis, c’est aussi un moyen de se regrouper, on retrouve des amis. D’habitude, on a besoin d’une grande table ! »

Et pour ceux qui voudraient retrouver le goût du spectacle, rendez-vous sur le nouveau « blog des soirées soupe ».