Compagnie L'Air de Rien | LA RENAISSANCE DU BESSIN – Soirée théâtre avec la Compagnie l’Air de Rien
17099
post-template-default,single,single-post,postid-17099,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

LA RENAISSANCE DU BESSIN – Soirée théâtre avec la Compagnie l’Air de Rien

LA RENAISSANCE DU BESSIN – Soirée théâtre avec la Compagnie l’Air de Rien

Organisée par l’Office du Tourisme de la commune, une nouvelle soirée consacrée à Winston Churchill s’est déroulée samedi à la salle des fêtes, malheureusement remplie qu’a moitié. Pourtant le sujet choisi est loin d’être épuisé, puisqu’il faisait l’objet pour la deuxième fois d’une création théâtrale de la Compagnie l’Air de Rien qui avait déjà présenté «  Churchill, la décision qui sauva le Monde ».

« Les Français parlent aux Français »

« Rencontre avec Churchill », ce nouveau spectacle du metteur en scène Guillaume de Moura, relate les remarques, réflexions et inquiétudes de Winston Churchill face à l’agression allemande et surtout son impatience à agir pour mettre fin à la barbarie nazie. L’histoire du « Vieux Lion » est racontée par celui qui en fut le témoin direct, Jacques Duchesne (1897-1971), de son vrai nom, Michel Saint Denis, responsable à Londres des services français de la BBC, la voix à la radio anglaise des « Français parlent aux Français ». L’auteur de la pièce Saint Denis lui-même, acteur et metteur en scène des années 50, qui a fondé la Compagnie des Quinze en 1930. Résistant de la première heure et travaillant dans les services de la propagande de la France Libre, Churchill lui demandera de travailler avec lui sur le discours qu’il délivrera à la BBC à destination de la France occupée.

Inscrite dans la continuité des visites des plages du Débarquement et du musée, la pièce jouée par Boris Ravaine et mise en musique par Sébastien Collinet, auteur-compositeur, a été jouée en présence du maire, Patrick Jardin et des membres du conseil municipal. En fin de soirée, le verre de l’amitié était proposé au public ainsi que la vente de cœurs rouges, dont les bénéfices seront consacrés à la recherche contre la poliomyélite.