Compagnie L'Air de Rien | La Renaissance – Le Bessin – Un huis clos de suspens pour la démocratie
16107
post-template-default,single,single-post,postid-16107,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

La Renaissance – Le Bessin – Un huis clos de suspens pour la démocratie

La Renaissance – Le Bessin – Un huis clos de suspens pour la démocratie

La pièce de théâtre a été créée en partenariat avec le musée d’Arromanches pour le 5 juin de cette année. Mise en scène de Guillaume de Moura la pièce est écrite par Bernard Fripiat, agrégé d’histoire et dramaturge, celui-ci a imaginé une rencontre entre Rudolf Hess le plus vieux compagnon d’Hitler, et Churchill pour essayer de comprendre les raisons qui conduisirent le Premier Ministre britannique à oser tout risquer et prendre la décision qui sauva le monde. Un Huis clos tout en suspens qui tient en haleine le spectateur sur un sujet engagé pour la démocratie afin de faire résonner la voix de Churchill dans le monde d’aujourd’hui : «  Si la guerre est horrible, la servitude est pire ». Cette fois Arromanches accueille la compagnie l’Air de Rien pour deux représentation qui se dérouleront les jeudi 5 et vendredi 13 août à la salle des fêtes d’Arromanches sur la place du 6 juin 1944.

presse-20100803-chu-renaissance du bessin